Dys sur dys
/ La FACT

De 8 à 13 ans
  • Festival Noël au Théâtre
7 janv. -> 7 janv.

Dys sur dys c’est l’histoire de Pirlouit.
Pirlouit est dyspraxique. Dyspraquoi ? Dyspraxique ! De la famille des troubles DYS, la dyspraxie est un peu comme une dyslexie de l’espace abstrait et physique. Enfin pas vraiment. C’est un trouble qui fait qu’on a du mal à automatiser les gestes fins, comme l’écriture, faire ses lacets, tout ça… Ca te tombe dessus comme ça, TAC ! T.A.C., trouble de l’acquisition de la coordination. Mais, surtout ce qu’il faut savoir, c’est que c’est une différence invisible, et qu’il y a autant de dyspraxies que de dyspraxiques…
Pirlouit est donc dyspraxique. Et dans ce spectacle, il va nous raconter son enfance, sa jeunesse, en traversant ses souvenirs liés à la différence, aux échecs et aux joies. Il est accompagné par l’Homme-Orchestre, qui va jouer tous les autres personnages du réel et la B-O de sa vie, et par Fantômette, une fantôme unique qui une fois là ne le quittera plus. Ensemble, ils vont créer l’univers de Pirlouit à vue, un univers adapté à la dyspraxie, avec humour et poésie.
Dys sur dys aborde ainsi le rapport à la norme et à la différence, par le prisme spécifique de la dyspraxie. L’histoire de Pirlouit nous est racontée sans filtres et avec espoir par trois comédien.ne.s aux multiples casquettes.

 

Réserver
ven. 07 janv. - 14h00
ven. 07 janv. - 18h00

Le covid safe ticket est d'application depuis le 15 octobre, conformément à la loi.
Il est possible d'effectuer gratuitement un test antigénique rapide au Rideau. Le test se pratique entre 1h30' et 30' avant le début de la représentation.
Merci de réserver votre test, de préférence, au plus tard la veille de votre venue en contactant la billetterie : 02 737 16 01 du mardi au vendredi et les samedis en période de représentation de 14h30 à 18h.
Port du masque et gestes barrières actuellement obligatoires dès l'âge de 10 ans.

Interprétation Lucile Charnier, Clément Goethals, Gaspard de Dadelsen Scénographie Marie Menzaghi Création lumière Amélie Géhin Création sonore Luc Bersier Création costumes Marine Vanhaesendonck Régie générale Benoit Guilbert Écriture Arthur Oudar et François Gillerot Mise en scène François Gillerot